Maëva Coucke en couple avec François Bonifaci : les amoureux ne se cachent plus !

Après l'incertitude, la confirmation ! Maëva Coucke est amoureuse et ne s'en cache plus ! La belle Miss France 2018 de 23 ans a été aperçue dans les tribunes de Roland-Garros mercredi 25 mai aux côtés de son séduisant compagnon, François Bonifaci. C'est la première fois que le jeune couple s'affiche.

C'est une petite surprise de les voir si proches puisque la reine de beauté avait laissé planer le doute concernant une éventuelle rupture. Début avril, elle avait en effet publié une photo sur Instagram sur laquelle on pouvait voir des cocktails avec en légende "Santé au célibat". Il n'en fallait pas moins pour l'imaginer célibataire. Mais soit son message n'a pas été compris, soit le couple s'est retrouvé, et c'est tant mieux.

Maëva Coucke connaît François Bonifaci depuis longtemps puisque ce dernier a été en couple avec une amie de la Miss par le passé. Mais le temps faisant son oeuvre, les deux célibataires se sont finalement retrouvés pour une relation plus intime. Le jeune homme avait quand même dû faire taire les mauvaises langues qui critiquaient leur couple. Sur Instagram toujours, il avait mis les choses au clair : "Ces messages reçus sont totalement injustifiés à l'encontre de Maëva et moi-même. Maëva est l'une des personnes avec le plus de principes et de valeurs que je connaisse, parce que oui, je la connais, dans la vraie vie ! Alors arrêtez de venir juger les gens en étant au courant de RIEN. Vous vous...

Lire la suite


À lire aussi

Kad Merad en couple avec Julia Vignali : les amoureux ne se cachent plus !
Olivia Wilde et Harry Styles en couple : gestes tendres, regards amoureux, ils ne se cachent plus
Nelson Monfort et sa femme Dominique amoureux : apparition remarquée du couple à Roland-Garros

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles