Le diabète et la drogue en cause dans le décès de Karim Ouellet

Le diabète et la drogue en cause dans le décès de Karim Ouellet

Isolé après avoir fait le vide autour de lui, il était mort depuis environ deux mois lorsque les policiers l’ont retrouvé dans un studio de la basse-ville de Québec, le 17 janvier dernier. La coroner conclut néanmoins que l’auteur-compositeur-interprète de 37 ans est mort de causes naturelles à la suite d’une acidocétose diabétique, directement attribuable à un diabète mal contrôlé.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles