En Inde, un esclavage sexuel pratiqué au nom d'une déesse hindoue

Huvakka Bhimappa n'avait pas 10 ans quand, soumise par ses parents à la dévotion de la déesse hindoue de la fertilité, elle a dû faire le sacrifice de sa virginité, violée par son oncle: son esclavage sexuel allait durer des années. La petite fille était devenue ce que l'on appelle dans la culture du sud de l'Inde, une «devadasi» et, à ce titre, un mariage avec un mortel était désormais proscrit.