Publicité

L'insoutenable ambiguïté de Poilievre

L'insoutenable ambiguïté de Poilievre

En emboîtant le pas à d'autres provinces canadiennes et en annonçant les politiques les plus restrictives à ce jour pour les mineurs trans, la première ministre albertaine, Danielle Smith, a indigné les libéraux fédéraux et nourri leurs attaques contre la famille conservatrice au grand complet. Une querelle avec Ottawa qui est la bienvenue en Alberta, mais qui a incidemment piégé le collègue fédéral Pierre Poilievre , qui a fini par être contraint de se prononcer… du bout des lèvres. En effet, le chef conservateur refuse toujours obstinément de révéler où logerait sur ce front un gouvernement dont il tiendrait la barre. La série de mesures dévoilées par Danielle Smith ratisse bien plus large