Merci, Emmanuella et Chelsea

La députée libérale de Saint-Laurent, Emmanuella Lambropoulos, et la présidente du PLC au Québec, Chelsea Craig, ont parlé sans filtre. Selon la première, le français au Québec n’est pas en déclin et pour la seconde, la loi 101, qui lui dicte quelle langue utiliser, est oppressive. Justin Trudeau, en 2012, avant d’accéder au pouvoir ne souhaitait pas que la loi 101 soit renforcée malgré le recul du français au Québec.