Publicité

L'habitation au Québec mérite mieux que le PL 31

L'habitation au Québec mérite mieux que le PL 31

On comprend l'inquiétude générale devant un retour possible de la corruption dans le champ de l'immobilier et de l'administration des villes avec le projet de loi Duranceau. Mais plus qu'un déréglage généralisé des efforts des regroupements de citoyens, des engagements quotidiens des professionnels, des entrepreneurs responsables et des élus oeuvrant sans cesse pour un monde meilleur, c'est l'annonce de la conversion aveugle du monde de la construction au monde de l'argent sans racine qui devrait nous inquiéter. Nous sommes invités à devenir sourds aux appels des lanceurs d'alerte sur les atteintes à notre patrimoine bâti et à nos paysages, et à renoncer aux ambitions de la récente Politique