Un "pénis très étroit", "quelques allers-retours"... Le récit sidérant d'une ex-collègue de PPDA en première ligne

Un "pénis très étroit", "quelques allers-retours"... Le récit sidérant d'une ex-collègue de PPDA en première ligne

En juin 2021, une enquête préliminaire après les témoignages de 23 femmes a été classée sans suite par le parquet de Nanterre, pour prescription, pour "absence d'infraction punissable" ou "infraction insuffisamment caractérisée". Une deuxième enquête est en cours après sept nouveaux témoignages. Parmi les femmes ayant accusé PPDA, Hélène Devynck.