Publicité

Le CIUSSS de la Capitale-Nationale met en garde contre un nouvel opioïde de synthèse

Le CIUSSS de la Capitale-Nationale met en garde contre un nouvel opioïde de synthèse

Le CIUSSS de la Capitale-Nationale met la population en garde contre un nouvel opioïde de synthèse 25 fois plus puissant que le fentanyl, détecté pour la première fois dans la région cette semaine. La Dre Anne-Frédérique Lambert-Slythe, médecin spécialiste en santé publique et responsable du dossier de la réduction des méfaits à la Direction de santé publique du CIUSSS, a rencontré les médias samedi matin, pour avertir de la présence de protonitazèpyne dans des comprimés contrefaits d'oxycodone, mieux connus sous le nom d'oxy. Les comprimés verts sur lesquels on peut lire « 80 » et « OP » ressemblent aux comprimés d'Oxycontin de 80 milligrammes qui peuvent être obtenus sous prescription. Toutefois,