Publicité

Le nouveau président du Sénégal promet «changement systémique» et souveraineté

Le nouveau président du Sénégal promet «changement systémique» et souveraineté

Le panafricaniste de gauche Bassirou Diomaye Faye a promis « changement systémique », souveraineté et apaisement après des années d'agitation en devenant mardi le cinquième président du Sénégal au terme d'une ascension éclair. M. Faye, 44 ans, le verbe et l'allure assurés dans un costume-cravate bleu, a prêté serment devant des centaines d'officiels sénégalais et plusieurs chefs d'État et dirigeants africains au Centre des expositions de la ville nouvelle de Diamniadio, près de Dakar. Puis il a regagné la capitale, une garde à cheval ouvrant la voie à son cortège de voitures entre des centaines de Dakarois venus le saluer le long des axes menant aux grilles du palais présidentiel. Là, son prédécesseur