De moins en moins de Canadiens s'identifient à la classe moyenne | Stephanie Levitz

De moins en moins de Canadiens s'identifient à la classe moyenne | Stephanie Levitz

Un sondage Ekos-La Presse canadienne mené auprès de 4839 Canadiens indique que la proportion de personnes qui s'identifient à la classe ouvrière se situe à 37%, tandis que 43% des participants estiment faire partie de la classe moyenne. Il s'agit du niveau le plus bas depuis 2002, a indiqué Ekos. Au début du siècle, environ 70% des Canadiens se définissaient sous les termes de la classe moyenne. Durant la même période, la proportion de gens estimant faire partie de la classe ouvrière a presque doublé. Ces identifications ne concernent pas seulement les finances personnelles, souligne le président d'Ekos, Frank Graves. Elles touchent aussi à la perception des gens quant à leur bien-être, leurs

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages