Les hausses de taux d'intérêt, ce n'est pas fini

Le Conseil de la Banque du Canada «est prêt à relever encore le taux directeur si cela est nécessaire pour ramener l’inflation à la cible de 2 %», affirme-t-on, dans le communiqué de la banque centrale. Pourquoi? Parce que le Conseil de la BdC «reste déterminé à rétablir la stabilité des prix» pour les Canadiens.