M. Pokora confiné avec son fils Isaiah : sa surprenante méthode pour le divertir

Habituellement, il déchaîne les salles avec ses chorégraphies millimétrées. Cette fois, M.Pokora a opté pour un public plus intimiste. Le chanteur vit actuellement confiné à Los Angeles avec sa compagne, Christina Milian, sa belle-fille Violet et son jeune fils Isaiah. Comme tout le monde, M.Pokora cherche à s'occuper. Ce vendredi 20 mars, il a publié une vidéo sur Instagram où il montre comment il parvient à divertir son bébé. Devant son fils, le jeune papa improvise une danse sur la célèbre comptine Baby Shark ("bébé requin").

"Bon ben du coup avec tout ce temps à tuer j’ai ouvert un compte Tik Tok hein! #restezchezvous #stayhome et occupez vous comme vous pouvez! 😅 Isaiah, lui, est au max de sa vie. c’est le Pyramide Tour dans son salon✌🏼", écrit M.Pokora en légende. Le chanteur a radicalement changé de coupe de cheveux puisqu'il arbore maintenant une coupe totalement... rose. En pleine épidémie de coronavirus, il a récemment poussé un coup de gueule sur les réseaux sociaux après avoir rencontré une femme dans un supermarché dont le chariot était rempli à outrance. "L'égoïsme : 'Tant que moi j'en ai plus qu'il n'en faut... Les autres, c'est pas mon problème...'. On vous a dit pas de fermeture de supermarchés !!!! Calmaaaa !", s'était-il énervé dans une story Instagram.

"Prenez soin de vous"

Alors que les premières mesures de restriction pour endiguer la crise sanitaire étaient annoncées, le compagnon de Christina Milian avait fait part de sa frustration à son public suite à l'annulation

Retrouvez cet article sur GALA

La chanteuse Angèle encore taclée par Cauet : elle le mouche publiquement
Mauvaise nouvelle pour James Middleton et Alizée Thévenet : leur mariage ne pourra pas avoir lieu cet été !
"Appelez François Hollande" : Ségolène Royal taclée par une députée LREM
Laura Tenoudji va “beaucoup mieux”, mais reste inquiète pour son frère “couché depuis 10 jours”
"Je peux venir ?" : quand Olivier Véran et Coralie Dubost s'interpellaient via Twitter