M. Pokora et Christina Milian : Le visage de leur fils Kenna un peu plus dévoilé, un bébé super stylé

Maman de trois enfants, Christina Milian (40 ans) a souhaité dévoiler le look stylé de son petit dernier Kenna, né le 24 avril 2021. Déjà très pointu en matière de mode à tout juste un an, le garçonnet - qui a appris à marcher à seulement 11 mois - porte un ensemble en satin rose pastel à motif exotique et des baskets à scratch multicolores. Déjà très doué pour le basket, le petit garçon a même mis un panier tel un véritable pro, sa maman ne manquant pas (bien sûr) de le féliciter. "You got it ! Yu got it ! Yeeah !", crie Christina Milian, très admirative de Kenna qu'on aperçoit en train de jouer avec son frère Isaiah dans leur jardin (voir le diaporama). L'occasion de découvrir encore un peu plus le visage du fils cadet de M. Pokora.

En mars dernier, la chanteuse de 40 ans avait pourtant confié être totalement opposée au fait d'exposer le visage de ses garçons sur les réseaux sociaux. En légende d'un cliché où elle apparaissait avec Isaiah et Kenna (dont les visages étaient dissimulés derrière des emojis en forme de coeur), elle écrivait : "Pour ceux qui se demandent au sujet des emojis sur le visage des bébés, Papa et moi faisons de notre mieux pour protéger les garçons et leur donner une chance de grandir comme n'importe quels petits bébés normaux. (...) Croyez-moi, j'aimerais partager leurs visages si beaux avec vous et je le ferai un jour. Mais ce monde peut être destructeur et nous préférons ne pas leur ajouter...

Lire la suite


À lire aussi

M. Pokora et Christina Milian : leur fils Kenna fête ses 6 mois, son visage (presque) dévoilé !
M. Pokora papa : Christina Milian dévoile une adorable photo de leur fils Kenna
Julia Paredes maman pour la 2e fois : le visage de son fils dévoilé, un bébé déjà plein de qualités

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles