M comme maison (C8) : quel sera vraiment le rôle de Tania Bruna-Rosso ? La réponse de Stéphane Thébaut…

·1 min de lecture

Surprise ! C’est le visage familier de Tania Bruna-Rosso que l’on découvrira ce vendredi 16 avril dans M comme maison, la nouvelle émission consacrée à l’habitat et à la décoration de Stephane Thébaut, dont la célèbre Maison France 5 avait dû baisser pavillon en décembre dernier suite à une décision unilatérale de la direction de France télévisions. Dix ans après avoir quitté Le Grand journal de Canal+, où elle suivait plus particulièrement l’actualité culturelle et musicale, la jeune femme resurgit de façon plutôt inattendue dans ce magazine.

Interrogé par Télé-Loisirs, Stéphane Thébaut, qui reste l’animateur principal du programme nous en dit un peu plus sur le rôle de la jeune femme : "Si l'ADN de l'émission reste strictement le même, avec les séquences qu’on lui connaît, [l'] arrivée [de Tania Bruna-Rosso] est la seule nouveauté. Elle sera en charge d'une nouvelle rubrique baptisée "Une journée avec" : elle ira découvrir de bonnes adresses déco en compagnie d'un créateur, comme nous le faisions avec nos cartes blanches, explique l’ancien présentateur de La maison France 5, qui, tout en étant sur le terrain, en région, ne partagera pas de plateaux avec elle. Nous faisons entrer un visage de plus dans l’émission, comme nous l’avons fait un moment avec les architectes. Il est important de varier les regards. Je ne suis pas le représentant du bon goût en France. On essaie d’avoir des gens qui ont parfois un regard différent du mien, ce sera bénéfique à l’émission. Tania va apporter (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Affaire conclue : Julien Cohen joue les séducteurs et fait tourner la tête d'une vendeuse, "Il a un beau regard" (VIDEO)
Karine Le Marchand : effarée par un courrier vulgaire d'un "fan", elle le partage avec humour
Exclu. Sophie Davant à propos des déboires de Pierre-Jean Chalençon : "Il s'enfonce dans ses excès"
Guillaume Genton (TPMP) : le tournage d'une de ses productions interrompu, 17 verbalisations pour "non-port du masque et non-respect du couvre-feu"
Jean-Luc Lemoine encore lié à Touche pas à mon poste à cause de sa ressemblance avec Jean-Michel Maire