La Môme (Arte) Marion Cotillard chante-elle vraiment les chansons du film ?

·1 min de lecture

Mon légionnaire

Le premier grand succès d’Édith Piaf a été écrit en 1939, par le chansonnier Raymond Asso (excellent Marc Barbé dans le film), qui devient son pygmalion. Il lui enseigne la langue française, le sens des mots, la tenue en scène... Dans une séquence assez savoureuse, Asso fait répéter Mon légionnaire à une Édith au bord de l’explosion : elle a du coffre, mais n’arrive pas à incarner la chanson. « Articule ! », martèle Asso. « Je chante comme je parle », s’énerve l’élève. « Mal !, rétorque le maître. Pense comme une actrice. Tu dois devenir cette femme amoureuse... » La réplique a dû plaire à Marion Cotillard, qui, lors de sa préparation pour les scènes de play-back, en a bavé, elle aussi. Coachée par Daniel Lucarini (le professeur de chant des stars), elle apprend à placer son corps, sa langue, à contrôler chaque respiration. "Tant que je n’étais pas satisfaite, je recommençais. J’en devenais dingue." Faut-il seulement rappeler qu’elle a été récompensée à la fois d’un César et d’un Oscar pour sa performance, en 2008 ?

À lire également

"J'ai fait des exorcismes " : Marion Cotillard a cru être hantée par l'esprit de Piaf durant le tournage de La Môme (Arte)

L’Hymne à l’amou... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles