Même un verre de Coca-Cola est moins sucré que ce jus, d'après "60 millions de consommateurs"

Valentin Etancelin
1 / 3

Même un verre de Coca-Cola est moins sucré que ce jus, d'après "60 millions de consommateurs"

Même un verre de Coca-Cola est moins sucré que ce jus d'après "60 millions de consommateurs"

SANTÉ - C'est l'été. Il fait beau, les températures sont tendres et devraient continuer à grimper dans les jours qui viennent, d'après Météo France. L'occasion idéale pour boire un verre de jus de fruit bien frais, à l'ombre. Mais attention, pas n'importe lequel. D'après une étude publiée dans le dernier numéro de 60 millions de consommateurs, en kiosques ce jeudi 12 juillet, mieux vaut se méfier des bienfaits vantés sur les étiquettes.

La raison? Malgré leur image véhiculée de produits sains, certains jus sont loin de faire du bien à votre corps. En effet, ils sont souvent beaucoup plus sucrés qu'ils n'y paraissent et peuvent ainsi doubler les risques de surpoids ou d'obésité. Le mensuel pointe notamment du doigt le jus de pamplemousse de la marque Joker. Il "contient 50% de sucres de plus que le Schweppes Agrum", notent les auteurs de l'enquête.

Il est donc très fortement conseillé de le consommer en faible quantité. Sauf que s'arrêter après un simple verre n'est pas si facile. Et pour cause, les jus contiennent généralement peu de fibres, à l'inverse des fruits en eux-mêmes. Le cerveau n'a donc pas le temps de comprendre qu'il vient d'absorber suffisamment d'énergie. Et il en redemande.

Et les smoothies?

L'enquête ne s'arrête pas là. D'autres produits alléchants sont critiqués: les smoothies. Même si les fibres des fruits qu'ils contiennent sont en plus grande quantité que dans les jus traditionnels, elles sont broyées de la même façon, et non mastiquées. Ce qui n'a, là non plus, pas beaucoup d'intérêt.

Sans parler du fait que les bouteilles de smoothies vendues en grandes surfaces, ou même les verres servis dans les bars à jus, représentent souvent de trop quantités pour le corps humain. Des fruits très caloriques, comme la banane ou le raisin, font souvent partie de la recette du mélange. "Concrètement, dans un verre de 250 millilitres de smoothie se cachent 5,5 morceaux de sucre", peut-on lire dans l'article.

Pour illustrer ses propos, l'enquête...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post