Même en vacances, la charge mentale ne disparaît pas pour les femmes

Alors que les grandes vacances viennent de commencer, une étude de l'Ifop souligne que la charge mentale des femmes en couple existe aussi en voyage.

CHARGE MENTALE - Vacances: un mot qui rime bien souvent avec détente, repos et décontraction. Mais pas pour tous, ou plutôt pour toutes. Une étude réalisée par l’Ifop pour le blog “Voyage avec nous”, dévoilée ce jeudi 7 juillet, montre à quel point les femmes restent tributaires de la charge mentale, même lorsqu’elles voyagent.

Ainsi, pour les congés prévus à l’été 2022, si “49 % des répondants déclarent en faire plus que leur conjoint” dans la préparation des vacances, dans le détail, ce sont 66 % des femmes qui indiquent avoir fait plus de tâches que leur conjoint, contre 34 % des hommes.

Intitulée “Les couples et la ‘charge mentale’ durant les voyages et les vacances”, l’enquête a été réalisée du 22 au 24 juin 2022 via un questionnaire auto-administré. 1 099 personnes en couple, issues d’un échantillon de 1503 personnes et représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, y ont répondu.

Une inégalité criante dans les tâches réalisées

Comme le souligne l’étude, l’inégalité dans le couple au niveau de la charge mentale en vacances n’est en effet pas propre à l’été 2022. Si 52 % des répondants déclarent à l’Ifop faire plus que leur conjoint dans l’organisation des vacances habituellement, la moyenne se situe à 67 % chez l’ensemble des femmes en couple et à 34 % chez l’ensemble des hommes en couple.

Lors de leurs dernières vacances en couple, 56 % des femmes interrogées indiquent ainsi s’être chargées elles-mêmes de lancer le processus de préparation des vacances, 48 % de sélectionner des lieux d’hébergement. À l’inverse, 31 % des hommes interrogés déclarent s’être chargés seuls du lancement du processus de préparation de vacances, 26 % de sélectionner des lieux d’hébergement.

Les écarts sont d’autant plus criants pour les tâches liées à la gestion des vacances, une fois sur place. 54 % des femmes indiquent s’être chargées elles-mêmes de la préparation des repas lors de leurs dernières vacances en couple, contre 24 % des hommes. Elles sont aussi 53% à s’être occupées du ménage du lieu de villégiature, un chiffre qui descend à 15 % chez les hommes.

Même pour le choix des activités (34 %) ou pour les souvenirs (53 %), les femmes indiquent assumer davantage la charge mentale. Dans l’étude, un seul chiffre dénote : celui de la conduite. 58 % des hommes indiquent en effet se charger eux-mêmes de conduire le véhicule, contre 18% des femmes, témoignant d’une répartition toujours genrée des tâches.

Seuls 10 % des pères s’occupent de la valise des enfants

Dans les couples avec enfants, la charge mentale est tout aussi inégalitaire. Quand 78 % des mères déclarent s’être occupées de faire la valise des enfants lors des dernières vacances, seulement 10 % des pères déclarent s’en être chargés.

86 % des mères indiquent également que ce sont elles qui se sont occupées de la trousse à pharmacie, 50% d’acheter les biberons et tétines et 75 % du nettoyage du linge des enfants. À l’inverse, ce sont respectivement 20 %, 9 % et 11 % des pères qui s’en sont chargés.

Ces écarts dans les tâches peuvent conduire à des disputes dans les couples, comme le relève l’Ifop. Selon l’institut de sondages, 42 % des répondants se sont déjà disputés au moins une fois à cause d’un sujet lié à l’organisation des vacances. 41 % des femmes déclarent notamment s’être déjà disputées avec leur conjoint car il ou elle “ne prend pas sa part dans les tâches liées à l’organisation d’un voyage”.

Si les jeunes en couple ne font pas beaucoup mieux que leurs aînés - 0 % des hommes de 25 à 34 ans se chargent de faire la valise des enfants -, quelques progrès sont néanmoins à noter. Chez les moins de 25 ans par exemple, 28 % des hommes et 29 % des femmes déclarent s’occuper de l’entretien du lieu de vacances, et seuls 36 % des hommes indiquent être chargés de prendre le volant sur la route des vacances.

À voir également sur Le HuffPost : “La charge mentale dans le couple, un problème que Manon a voulu résoudre en filmant son quotidien”

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

VIDÉO - Contraception : Une pilule pour homme efficace à 99% sur les souris

LIRE AUSSI:

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles