Même pendant la canicule, 65% des Français sont incapables de dormir sans draps

Ils sont pourtant aussi nombreux à s'accorder pour dire que ces draps sont responsables de leur inconfort.

SOMMEIL - Vous vous retournez dans tous les sens, cherchez un coin de fraîcheur à l’extrémité du lit, ne pouvez pas trouver le sommeil. Bref, vous avez très chaud pendant cette canicule. Pour autant, vous n’arrivez pas à vous séparer de vos draps et vous êtes loin d’être les seuls: 65% des Français en sont incapables, selon un sondage réalisé par Opinionway pour Climsom, diffusé lundi 22 juillet.

Ils sont pourtant tout aussi nombreux (66%) à être d’accord pour dire que les draps, la couverture et le matelas sont en grande partie responsables de l’inconfort lié à l’accumulation de chaleur.

Les scientifiques s’accordent pour dire que le poids de la couverture aide à diminuer l’anxiété, le stress et donc à mieux dormir. C’est donc certainement l’une des raisons, même si nous n’en avons pas conscience, pour lesquelles nous n’arrivons pas à nous séparer de nos draps.

Pour tenter de se rafraîchir malgré tout, un Français sur deux (52%) retourne régulièrement son oreiller au cours de la nuit. 

La très grande majorité des personnes interrogée choisit d’aérer son logement aux heures les plus fraîches (89%) et de laisser les volets clos (88%).

70% des Français prennent des douches fraîches alors que c’est une fausse bonne idée en période de grande chaleur. Le froid a un effet contre-productif: en projetant sur un corps chaud un jet d’eau froide, celui-ci va lutter contre le froid en... produisant de la chaleur. Vous risquez donc d’avoir plus chaud en sortant de la douche qu’avant.

Autres techniques appréciées des Français: dormir nu pour 67% d’entre eux, utiliser un ventilateur pour 63% des personnes interrogées.

À voir également sur Le HuffPost:

LIRE AUSSI

Retrouvez cet article sur le Huffington Post