Publicité

"Une méthode universelle" : rencontre avec Jean-Marc Guillou, pionnier des académies de football

Ancien international français, Jean-Marc Guillou est l’un des pionniers de la formation au football en Afrique. Dès 1994, il a créé sa première académie en Côte d'Ivoire, la Mimosifcom autour d'une méthode précise : pieds nus, maîtrise technique, jeu collectif... France 24 s’est entretenu avec lui à Abidjan, 30 ans après la création de sa première école de foot.

Trente ans après la création de sa première académie de football à Abidjan, Jean-Marc Guillou est toujours là. À 78 ans, l'ancien international français, légende du SCO d'Angers, déborde toujours d'énergie et de passion pour la formation des futurs champions du football.

Au fil des années, ses académies ont essaimé partout à travers le monde : en Algérie, au Vietnam, au Mali, à Madagascar, au Ghana... Toutes ont appliqué ses préceptes à la lettre : une détection au plus jeune âge en se basant sur le poids, un apprentissage pied nus, l'accent mis sur la maîtrise technique et le jeu collectif. Du rang de ses académies sont sortis les frères Touré, Kolo et Yaya, Ramy Bensebaini, Youcef Atal ou encore Yves Bissouma et Hamari Traoré.

À lire aussi notre reportage :Pieds nus, jongles et foot total : l'académie Guillou, un centre de formation pas comme les autres

"Je voulais faire une académie en France aussi. Mais en France, c'est impossible. C'est impossible parce qu'il y a tellement de règles et de lois.

On a recruté comme ça sept ou huit joueurs d’emblée. On est arrivé à 15-16 joueurs et donc là on a commencé le travail.


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
Récap' CAN : la Côte d'Ivoire en finale de sa CAN, le Nigeria est toujours là
Nigeria - Côte d'Ivoire : performances et parcours des finalistes de la CAN
RD Congo : les Léopards entre immense déception et envie d'une troisième place à la CAN