Métallurgie : les PME face à l'explosion des prix

Après plusieurs mois au ralenti en raison de la crise sanitaire, les hauts fourneaux du monde entier redémarrent très lentement. L'acier pourrait manquer et la menace d'une pénurie plane sur les industriels. Un sous-traitant rencontré par France Télévisions fabrique des pièces pour l'aéronautique et l'industrie ferroviaire. Les matières premières comme l'acier, l'aluminium et l'inox n'ont jamais été aussi rares sur le marché. Hausse de +50% pour l'acier "Toute l'organisation est fortement perturbée, si on est susceptible de ne pas avoir la matière pour produire, c'est terriblement inquiétant", explique Frédéric Le Bret, directeur général de la CETIL. Moins de matière, et une demande qui repart : résultat, les prix flambent. L'acier utilisé dans cette usine a par exemple augmenté de 50%. Pour le responsable commercial, impossible de négocier avec les fournisseurs. Il va falloir répercuter les hausses de prix sur les clients. Parmi nos sources FIM: fédération des Industries Mécaniques https://www.fim.net/fr/accueil Observatoire de la Métallurgie Entreprise Cétil http://www.cetil-tolerie-chaudronnerie.fr/medias.html