Une météorite s'écrase près d'Angers, des scientifiques partent à sa recherche !

Elle pèse entre 500 grammes et 1 kilogramme. Alors pour la trouver, il faut s’organiser. Une battue d’une trentaine de scientifiques venus des quatre coins de la France s’est organisée hier à Brissac-Loire-Aubance, près d’Angers (Maine-et-Loire) pour trouver une météorite tombée du ciel quelques jours plus tôt, révèle Ouest-France.

L’objet céleste est tombé mercredi 5 juin, à 01h 58min, d’après Vigie Ciel, un programme de sciences participatives. Des caméras du projet FRIPON, qui étudie les météorites, ont enregistré “le bolide”.

Selon leurs calculs, le météoroïde provient des zones externes de la ceinture principale d’astéroïdes. Il “est entré dans l’atmosphère terrestre avec une vitesse de 14.5 km/s, soit un peu plus de 52 000 km/h environ”.

“Il est devenu lumineux alors qu’il était à environ 80 km d’altitude, au-dessus de Mauges-sur-Loire (Maine-et-Loire). Il a ensuite plongé quasiment vers l’Est avec un azimut de 100°, survolant les Mauges, et notamment les communes de Chalonnes-sur-Loire et Saint-Aubin-de-Luigne, puis la forêt de Beaulieu (Maine-et-Loire), avant de disparaître au-dessus de la forêt de Brissac, alors qu’il était à 27 km d’altitude.”

Toujours d’après leurs estimations, “l’objet ne se serait pas complètement sublimé dans l’atmosphère : de 500 à 1 000 g de l’aérolithe auraient survécu et atterrit sur Terre une quinzaine de kilomètres au Sud-Est d’Angers”. D’où l’organisation de la battue par les scientifiques.

Si celle-ci ne donne rien, les habitants des villages (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La castration permettrait aux hommes de vivre plus longtemps, d’après une chercheuse
En cas de perte de votre téléphone : voici comment le faire sonner, le sécuriser et/ou supprimer toutes vos données à distance !
Est-il dangereux de regarder le soleil à l'œil nu ?
Astronomie : ce trou à la surface de Mars intrigue les scientifiques
Comment reconnaître un site qui a une connexion sécurisée ?