Cette météorite a déclenché une explosion équivalente à 200 tonnes de TNT !

Céline Deluzarche, Journaliste
·2 min de lecture

Une impressionnante météorite de la taille d’une boule de bowling a bien failli s’écraser sur le Vermont, au nord-est des États-Unis, le 7 mars dernier. L’objet, probablement un fragment d’astéroïde, a heureusement fini par imploser en vol sous la pression engendrée par son entrée dans l’atmosphère, relate la Nasa Meteor Watch sur son site Facebook. L’explosion a été tellement puissante qu’elle a provoqué un « mini tremblement de terre » que les capteurs sismiques à infrasons ont pu mesurer. La Nasa a ainsi pu déterminer que la puissance de l’explosion correspondait à celle de 200 tonnes de TNT, dix fois plus que celle provoquée par l’accident d’AZF à Toulouse en 2001.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Alors que la météorite pénétrait dans l’atmosphère à 19 km/s (55 fois la vitesse du son), « la pression s'est accumulée sur son front tandis qu'un vide partiel se formait derrière elle, détaille le communiqué de la Nasa. À environ 50 km d'altitude, la différence de pression entre l'avant et l'arrière a dépassé la résistance structurelle de la roche qui s’est alors fragmentée violemment ». Selon ses calculs, la météorite mesurait à l’origine 15 cm de diamètre pour un poids de 4,5 kg.

De nombreux témoins ont rapporté avoir vu l’explosion de la météorite vers 5 h 40 de l’après-midi. « J’ai entendu un énorme boum suivi d’une secousse qui a duré environ 15 à 20 secondes », raconte l’un deux. Certains ont cru à un crash d’avion ou à l’écroulement d’un immeuble.

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura