Météo: les températures moyennes de cet hiver font partie des plus hautes jamais enregistrées

1 / 2

Météo: les températures moyennes de cet hiver font partie des plus hautes jamais enregistrées

L'hiver météorologique, qui se termine le 29 février cette année, a été particulièrement doux. Selon des chiffres publiés ce jour par Météo-France, la période allant de décembre 2019 à mi-février 2020 pourrait d'ailleurs faire partie des plus chaudes dans l'histoire des relevés de température. Elle est seulement battue par la période allant de décembre 2015 à février 2016. 

Dans le détail des chiffres, Météo-France souligne encore que pour la période actuelle, la température moyenne enregistrée a été de 8°C (contre 8,1°C pour la période 2015/2016). Par la suite, un "fossé" se creuse puisque pour les périodes 2000/2001, 1974/1975 et 2013/2014, les moyennes retenues étaient respectivement de 7,5, 7,3 et 7,1°C. 

Records battus à Moscou

Auprès de BFMTV, le prévisionniste Emmanuel Demael explique ce mercredi les raisons d'une telle clémence climatique.

"La douceur s’explique par la récurrence de régime temps favorable à la circulation de perturbations atlantiques sur la France mais également sur l’Europe, cela pénètre jusqu’en Russie, où l’hiver est doux et des records sont battus à Moscou. Il y a un air doux, même subtropical parfois, et des pics de douceur", assure-t-il. 

En revanche, ces résultats ne semblent pas constituer une tendance suffisante pour prévoir les températures de l'été prochain. "On n’a aucune idée de ce qui va se passer cet été. Peut–être que nous serons en-dessous des normales, mais...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi