Météo : des premiers records de douceur déjà battus pour cette fin d'année 2021

·3 min de lecture

Il pourrait s'agir de la plus forte “période de douceur” de l’Hexagone depuis 1947.

MÉTÉO - Si l’on en croit le dicton “Noël au balcon, Pâques au tison”, cela promet pour le mois d’avril. Ce mercredi 29 décembre, Météo France annonce des records de chaleurs pour cette fin d’année sur l’ensemble du pays. Les températures sont bien au-dessus des normales de saison et de nombreux records ont déjà été relevés ce matin, des côtes charentaises jusqu’à la Méditerranée.

En effet, le sud affiche des températures printanières. On dénombre plusieurs records dans les Pyrénées-Orientales, notamment à Perpignan où il a fait 16,9°C. L’ancien record de 16°C datait de décembre 1985. Dans le Gers, à Auch, le thermomètre affichait 12,6°C, soit 0,6 degré de plus que le record de décembre 2000. Un peu plus au nord, dans les Deux-Sèvres, à Niort, le record de 1961 a été égalé avec 13,3°C. Autre exemple à Nîmes où les 20,9 degrés ont été atteints, alors que le record datait de décembre 1987 avec 20,6°C.

Mais selon la Chaîne Météo, ces records locaux en cascade annoncent surtout un record national. Cette “période de douceur” pourrait, selon les prévisionnistes, être “la plus forte jamais observée à l’échelle de l’Hexagone depuis 1947″. Et même si les températures s’avéraient plus basses que prévu, le site météorologique assure que cette année sera tout de même dans le top 3 de ces 74 dernières années. Les deux autres places du podium étant décernées à 2002 et 2015.

“Si on décale ça en plein été, ça s’appelle une canicule”, note au 20h de TF1 Jean-Yves Choplin, prévisionniste à Météo-France. Il explique que ces variations seraient liées à la situation océanique du pays. “La France, par sa situation, est soumise à des hivers qui sont très variables. D’une semaine à l’autre, on change du tout au tout, et c’est habituel. Donc ça, ça va continuer. La seule chose qu’on peut dire, c’est qu’on va avoir plus fréquemment des températures plus douces en plein hiver”, explique-t-il.  

Selon France Bleu, ces températures élevées provoquent aussi la fermeture de certaines stations de ski comme dans les Vosges alsaciennes où la neige est en train de fondre sur les sommets des Vosges alsaciennes.

Alerte orange et record au Groenland

Et ce ne sont pas les seules conséquences de cette hausse des températures. Car qui dit fonte des neiges dit risques d’avalanches et hausse des niveaux d’eau dans les rivières. Ainsi, Météo France a placé cinq départements en vigilance orange crues et avalanches ce 29 décembre, avant de finalement lever l’alerte ce jeudi pour quatre territoires. Seul l’Ain restait en vigilance orange aux crues ce 30 décembre à la mi-journée.

Mais un record de douceur bien plus inquiétant a néanmoins enregistré ces derniers jours au Groenland. Le phénomène du réchauffement climatique y est trois fois plus rapide que dans le reste du monde et les températures étaient vingt à trente degrés au-dessus des moyennes de saison cette semaine.

À voir également sur Le HuffPost: Intempéries dans le Sud-Ouest: les images des inondations

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

VIDÉO - Climat : les catastrophes météorologiques de 2021 ont coûté 170 milliards de dollars, selon une ONG

undefinedundefined

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles