Météo : temps orageux, 5 départements placés en vigilance orange

La journée de vendredi s'annonce encore chaude malgré un ciel souvent voilé et des orages sur une large partie du territoire (image d'illustration).
La journée de vendredi s'annonce encore chaude malgré un ciel souvent voilé et des orages sur une large partie du territoire (image d'illustration).

De la vallée du Rhône à l'est du Languedoc et à la Provence, la journée du vendredi 3 juin s'annonce encore chaude malgré un soleil souvent voilé, prévoit Météo-France. Des nuages d'altitude plus denses survoleront la Côte d'Azur et la Corse, donnant parfois quelques gouttes. Sur le pourtour du golfe du Lion, le soleil devrait composer avec des plaques de grisaille parfois tenaces.

Sur le massif alpin, des averses orageuses se développeront dans l'après-midi. En Bretagne, éclaircies et passages nuageux alterneront, avant une possible dégradation orageuse en fin de journée. Sur tout le reste du pays, le ciel restera chaotique avec des averses passagères et parfois de l'orage.

Ces ondées orageuses remonteront ensuite vers le centre puis traverseront le quart nord-est en perdant de leur virulence. Pour l'heure, 5 départements ont été mis en état d'alerte par Météo-France : les Landes, le Lot-et-Garonne, le Gers, le Lot, l'Aveyron, le Tarn, le Tarn-et-Garonne, l'Haute-Garonne, les Pyrénées-Atlantiques et les Hautes-Pyrénées.

À LIRE AUSSIKévin Floury, le coup de foudre de la météo

L'Aquitaine et le Massif central particulièrement exposés

Ailleurs, ce sera l'accalmie. En deuxième partie d'après-midi, toutefois, dans une ambiance de plus en plus lourde, les averses orageuses menaceront de nouveau. Elles pourront éclater dans toutes les régions, être parfois fortes avec de la grêle et des rafales. L'Aquitaine puis le Massif central seront particulièrement exposés en so [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles