Canicule : 5 départements placés en vigilance orange

Jusqu'à 39 °C sont attendus dans le sud-est de la France lundi.  - Credit:MAGALI COHEN / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP
Jusqu'à 39 °C sont attendus dans le sud-est de la France lundi. - Credit:MAGALI COHEN / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

Avec 35 à 39 degrés prévus dans la journée de ce lundi 1er août, cinq départements du sud de la France ont été placés dimanche sous vigilance orange avant un nouvel épisode de canicule, qui devrait monter vers le nord mardi et mercredi. L'Ardèche, la Drôme, le Gard, les Pyrénées-Orientales et le Vaucluse devraient traverser un « nouvel épisode caniculaire dont l'intensité et la durée seront moindres que celles de l'épisode précédent », a précisé Météo-France dans un bulletin dimanche.

En outre, Météo-France avertit sur le risque d'un « très fort danger d'incendies » en zone méditerranéenne, lié au régime de vents (mistral et tramontane) « assez forts » et aux « conditions restant très chaudes et sèches sur une végétation de plus en plus sensible ». Les dix autres départements du quart sud-est de la France ont été placés en vigilance jaune. Quelques jours après une vague de chaleur exceptionnelle qui a duré deux semaines, les températures ont de nouveau été élevées dimanche après-midi du Roussillon à la Provence.

En revanche, une partie du Nord-ouest, de l'embouchure de la Loire et de la Bretagne aux Hauts-de-France, à la région parisienne, jusqu'à la Champagne-Ardenne et le plateau lorrain, se réveillera lundi sous un temps gris, parfois brumeux et humide, annonce Météo-France.

�� 5 dpts en #vigilanceOrange

Restez informés sur https://t.co/rJ24zzmmy4 pic.twitter.com/TDroAiNRzy

— VigiMétéoFrance (@VigiMeteoFrance) August 1, 2022

À LIRE AUSSICanicule : la [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles