Météo : hausse des températures... à quoi faut-il s'attendre cette semaine ?

Avec le dérèglement climatique, les températures font le yoyo sur le territoire français. Jeudi 24 août 2023, le pays vivait sa journée la plus chaude après un 15 août, indique BFMTV, samedi 26 août 2023. À Lyon, la température était montée jusqu'à 41,1 °C. Et en seulement 48 heures, le thermomètre avait chuté drastiquement. Toujours à Lyon, il faisait 23 °C, soit une chute de presque 20 °C en seulement deux jours. Cette baisse vertigineuse et rarement observée pouvait causer des problèmes de santé. Ces températures clémentes n'ont malheureusement été que de courte durée. Selon un bulletin publié par Météo-France, dimanche 3 septembre 2023, une nouvelle vague de chaleur tardive est attendue en France, dès lundi 4 septembre 2023. "Lundi, le mercure dépassera les 30 °C sur la quasi-totalité de l'Hexagone dans l'après-midi", explique le média, "les maximales seront comprises entre 32 à 35 °C dans le Sud, avec des pointes allant jusqu'à 37 ou 38 °C par endroits, notamment en Nouvelle-Aquitaine". Ce sera donc une rentrée scolaire plus chaude que la normale.

Cette vague de chaleur va durer une grande partie de la semaine, en allant progressivement au Nord et à l'Est. "Aucun véritable rafraîchissement n’est entrevu avant au moins le week-end prochain", explique également Météo France. Le terme canicule n'est pas employé, mais le seuil n'est pas loin. Même son de cloche pour la nuit puisque les températures resteront élevées. "La durée de cet épisode de fortes chaleurs tardif, combiné (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite