Météo France se dote d'un nouveau "supercalculateur" pour améliorer ses prévisions

·1 min de lecture

L'outil est censé permettre de faire gagner de précieuses minutes aux alertes météo : Météo France vient de se doter d'un nouveau supercalculateur cinq fois plus puissant que le précédent. Ce supercalculateur est un ordinateur géant qui va permettre de prévoir plus tôt des catastrophes météo comme des tempêtes, des pluies diluviennes ou encore du verglas sur les routes.  

>>Retrouvez Europe matin week-end en podcast et en replay ici

Mais à quoi ressemble-t-il ? "En termes techniques, ça représente l'équivalent de 50.000 ordinateurs individuels qu'on ferait travailler ensemble", décrit Alain Béraud, le chef du projet. "Physiquement, il est constitué par trois rangées d'armoires de calculs équipées de petites diodes bleues, dans une salle dédiée qu'on a complètement rénovée pour l'installation de cette machine."

Une machine plus puissante, donc qui consomme plus 

"C'est un engin assez lourd, plus de 2 tonnes au mètre carré, qui est refroidi par de l'eau, donc on a des circuits de refroidissement qui tournent à l'intérieur même des processeurs de calcul, pour éviter de dissiper la chaleur produite dans l'air et être le plus efficace possible en matière de coût énergétique et de consommation électrique associée au fonctionnement de cette machine", dit-il encore. 

Par ailleurs, l'eau qui sert à refroidir ce supercalculateur ressort à 46 degrés et sert à chauffer certains bâtiments de Météo France. Bémol : cette nouvelle machine est plus puissante, donc consomme plus d'énergi...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles