Quelle météo favorise le plus les allergies aux pollens ?

Le printemps s’est enfin installée et avec lui, les journées qui rallongent, un ensoleillement plus intense, les températures qui remontent progressivement et… les pollens qui font aussi leur retour ! Ces grains microscopiques (entre 20 et 30 microns) libérés par les plantes à fleurs pour leur permettre de se reproduire, gâchent la vie de près de 20% des adultes et 30% des enfants. Des allergies qui se manifestent avec plusieurs symptômes : nez bouché ou qui coule, gonflement des paupières, yeux qui pleurent, picotements de la gorge et des oreilles, éternuements à répétition et maux de têtes… Pour informer au mieux sur leur éclosion et localisation, le Réseau national de surveillance aérobiologique met régulièrement à jour sa carte de vigilance des pollens.

La faute à la météo ? Pas uniquement ! Il s’agit avant tout d’un dérèglement du système immunitaire qui correspond à une perte de la tolérance vis-à-vis de substances a priori inoffensives : les allergènes. Si la météo était la seule responsable de ces maux, nous souffririons évidemment tous d’allergies. Pour que l'allergie se déclenche, deux conditions sont nécessaires : une prédisposition génétique, une exposition à la substance allergène. L'allergie n'est donc pas un déficit ou une insuffisance de l'immunité, c'est au contraire une réaction de défense immunitaire exagérée.

Pour autant, certaines conditions météorologiques sont en effet bien plus favorables à (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Plus l'IMC est haut et plus la consommation d'alcool favorise le risque de cancer
Infections urinaires récidivantes : un lien avec l’abus d’antibiotiques ?
Un espoir pour enfin rendre le cancer du rein curable ?
Covid-19 : 13% des patients développent une affection neurologique grave
CHIFFRES COVID. Le bilan en France ce mardi 10 mai en direct : annonces, chiffres

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles