Météo : le début de l'été 2021 devrait être plus chaud et sec que la normale, et "ça n'est pas forcément une bonne nouvelle"

franceinfo
·1 min de lecture

Les trois prochains mois devraient être plus chauds et secs que la moyenne. C'est ce qui ressort des prévisions de Météo France pour les mois de mai, juin et juillet 2021, publiées vendredi 30 avril. La moitié sud de l'Europe, dont une grande partie de la France, peut donc s'attendre à des températures élevées durant les prochains mois. Mais attention, comme l'explique à franceinfo Francois Jobard, météorologue chez Météo France, cela ne veut pas dire que l'Hexagone ne connaîtra aucun épisode pluvieux.

Franceinfo : Quelle météo prévoyez-vous pour les trois prochains mois en France ?

François Jobard : Pour les mois de mai, juin et juillet 2021, on s'attend à un temps plus chaud que la normale sur une grande partie du sud de l'Europe, France comprise, sauf pour la Bretagne et les régions proches de la Manche.

Au niveau des précipitations, ce trimestre devrait être plus sec en moyenne. Ça n'est pas forcément une bonne nouvelle, puisque l'on sort de trois mois déjà très secs. Février, mars et avril de cette année correspondent à l'un des trimestres les plus secs depuis 1957 et nous sommes dans un contexte où la pluie s'est faite beaucoup plus rare que d'habitude.

Peut-on être certain qu'il fera chaud en mai, juin et juillet ?

En moyenne, sur les trois mois, quand on fera le bilan, on s'attend à ce qu'on ait des températures supérieures à la normale de façon significative. Attention, la prévision saisonnière n'est pas une prévision météorologique mais climatique, puisqu'on (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi