Météo : les cultures menacées par une nouvelle vague de froid

Du printemps à l’hiver. Après des températures quasi-estivales, une chute de 10 degrés en dessous des normales de saison est attendue cette semaine, alors que plusieurs régions seront frappées par le gel et la neige. Pour mettre à l’abri ses cultures maraichères, Vincent Tillement, exploitant de la cueillette de Peltre (Moselle) a ressorti ses bâches de protection afin de protéger ses betteraves, roquettes et courgettes face à l’arrivée du grand froid. Du côté de Norroy-le-Veneur (Moselle), Vincent Neveux a déployé des bougies pour tenter de réchauffer l’air et éviter une perte de récolte dans son champ de cerisier. Un épisode de grand froid rare à cette période, mais long et rigoureux pour les cultures En Savoie, dans le village de Cruet, Philippe Tiollier, fauche l’herbe afin de protéger les vignes de l’humidité. À Lubersac (Corrèze), au pays de la pomme, on se prépare à se battre contre le froid. "On va faire le maximum pour se protéger, pour ceux qui le peuvent, et après, rendez-vous en fin de semaine pour faire le bilan", confie Laurent Rougerie, producteur de Pommes AOP du Limousin. Le phénomène de grand froid de cette année s’annonce particulièrement long et rigoureux pour les cultures.