Publicité

« Un mépris total » : une députée LFI rappelle à l’ordre Élisabeth Borne qui vapote à l’Assemblée nationale

Alors que le gouvernement a présenté son plan anti-tabac il y a deux jours, Élisabeth Borne a été prise en train de vapoter en plein hémicycle ce jeudi 30 novembre. Une députée de La France insoumise (LFI), Caroline Fiat, n’a pas hésité à interrompre sa prise de parole à l’Assemblée nationale pour rappeler la cheffe du gouvernement à l’ordre. « Madame la Première ministre, sincèrement… Ici nous écrivons la loi, on n’est pas au-dessus des lois », a-t-elle déclaré. « Vapoter dans cette enceinte, pendant que je suis en train de vous parler est un mépris total », a encore dénoncé Caroline Fiat, avant de rappeler que fumer n’est « pas bon pour la santé ».

Le plan anti-tabac présenté cette semaine

Mardi, le ministre de la Santé Aurélien Rousseau a présenté son plan anti-tabac. Ce nouveau programme national de lutte contre le tabac (PNLT), pour la période 2023-2027, prévoit entre autres d’interdire de fumer dans davantage d’espaces publics comme sur les plages ou aux abords des écoles, de bannir les vapoteuses jetables (puffs) de la vente et d’augmenter le prix du paquet de cigarettes à 13 euros.

Ce n’est pourtant pas la première fois qu’Élisabeth Borne est critiquée pour fumer sa cigarette électronique, rappelle ...


Lire la suite sur LeJDD