Ménopause : quels sont les bienfaits (et les risques) du traitement hormonal ?

![CDATA[Shutterstock / Miss Ty]]

"Le traitement hormonal est le traitement le plus efficace contre les bouffées de chaleur et le syndrome génito-urinaire. Il limite la perte osseuse et le risque de fracture. Les bénéfices l'emportent sur les risques, pour les femmes de moins de 60 ans souffrant de symptômes ou ayant commencé leur ménopause moins de dix ans auparavant".

Ce communiqué, émis le 7 juillet 2022, est signé par la North American Menopause Society (NAMS). Et cela est plutôt ironique. Car il y a vingt ans, c'est des États-Unis qu'un ouragan allait s'abattre sur la réputation du traitement hormonal de la ménopause. Son nom : l'étude WHI (Women's health initiative). Ses résultats montraient, chez des femmes prenant un traitement hormonal, une augmentation du risque de cancer du sein, de maladie coronarienne, d'AVC et de thromboembolie veineuse.

L'étude a rapidement été contestée. "Les femmes étudiées ont débuté le traitement bien trop tard, les progestatifs utilisés n' étaient pas les mêmes que ceux que nous prescrivons ici, et les doses n' étaient pas personnalisées" détaille le Dr Michel Mouly, gynécologue. Mais le mal était fait. "En France, on est passé de 35 % en 2001 à 7 % aujourd'hui de prescription du THM et le chiffre est en constante diminution."

Quels sont les bénéfices du THM ?

La ménopause n'est pas une maladie. Mais l'arrêt de la production d'œstrogènes et de progestérone - en moyenne, à 51 ans - s'accompagne, chez beaucoup de femmes, de symptômes plus (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Covid : en Chine, le variant BF.7 serait extrêmement contagieux, faut-il s'inquiéter ?
Qu'est-ce que le syndrome de dépression post-Avatar ?
Reins : quels sont leurs 6 principaux ennemis (qui peuvent mener à l'insuffisance rénale)
Vous souffrez d'hypertension ? Buvez une tasse de café par jour maximum !
Anxiété : d'après cette étude, la méditation est aussi efficace que les médicaments