Mélissa Theuriau très préoccupée par son fils Léon : elle le met en garde sur sa potentielle carrière de footballeur

·1 min de lecture

Elle semblait promise à une place de choix dans l'animation des programmes phares du groupe TF1 puis de M6. Pourtant, elle a préféré s'atteler à quelques émissions seulement et s'est plutôt dirigée dans l'ombre de la production. Mélissa Theuriau est une journaliste au parcours atypique bien que sa réussite soit incontestable. Elle rayonne en prime à la ville. Son couple avec l'emblématique humoriste et comédien Jamel Debbouze s'est largement inscrit dans la durée. Au mariage, célébré en 2008, a succédé la naissance de Léon, leur fils aîné de 12 ans, puis celle de Lila, la petite soeur de 9 ans. Si leur histoire est connue de tous et fait parfois l'objet de quelques confidences de leur part, ils se montrent toutefois assez discrets en public et ne sont pas non plus particulièrement affables sur ce point.

Pourtant, ce mardi 20 avril, dans un portrait que lui a consacré le journal Libération, la célèbre maman de 42 ans a contredit un peu ses principes. Elle évoque en particulier son garçon, en passe de devenir un adolescent à l'ambition de plus en plus tenace. Car, en effet, Léon Debbouze suit un cursus en sport études et n'a qu'un rêve : intégrer le centre de formation du Paris Saint-Germain, le club préféré de son papa, où évolue aussi son idole Kylian Mbappé. S'il est doué ballon au pied, le jeune homme va toutefois devoir faire preuve de beaucoup d'efforts et exploiter comme il se doit le talent qu'on lui vante. Toutefois, sa mère veille au grain et redoute avant tout une retombée (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Exclu : découvrez le nouveau spot de la matinale de RTL (VIDEO)
"Ça ne s'arrête plus !" : le gros coup de gueule de Jim Bauer (The Voice) sur les réseaux sociaux
"J'ai beaucoup souffert" : Jennifer Lauret revient sur le "très mauvais souvenir" de sa participation à Splash, le grand plongeon (VIDEO)
Sonia Mabrouk confronte Elisabeth Lévy après un gros dérapage de l'éditorialiste : "J'ai une tête d'arabe alors ?" (VIDEO)
"Les blagues, ça peut coûter cher…" : cette remarque lourde de sens de Bruno Guillon dans les Z'amours (VIDEO)