Mélenchon s'en prend à nouveau à Cazeneuve et l'encourage à l'attaquer en justice

Jean-Luc Mélenchon en campagne à la Cité Félix Pyat à Marseille, le 3 juin 2017 (AFP)

Paris (AFP) - Jean-Luc Mélenchon s'en est une nouvelle fois pris à Bernard Cazeneuve, qui a "beaucoup fait matraquer et gazer" pendant le mouvement contre la loi travail, et l'a encouragé à l'attaquer en justice.

L'ancien Premier ministre a porté plainte en diffamation contre le dirigeant de La France insoumise après qu'il l'a accusé de s'être, quand il était ministre de l'Intérieur, "occupé de l'assassinat" de Rémi Fraisse à Sivens en 2014.

"Faisons un procès en diffamation! A cette occasion enfin les circonstances extrêmement troublantes de la mort de Rémi Fraisse seront discutées et vous verrez qui à la fin sortira grandi de cette histoire", a lancé M. Mélenchon au Grand Rendez-vous CNews-Europe 1-Les Echos.

"Je dis à M. Cazeneuve, qui a fait beaucoup fait matraquer et gazer pendant la loi El Khomri, qui a inventé la nasse pour enfermer des manifestants et a déployé des consignes d'une brutalité inouïe, que ce sera le procès de ces mesures policières qui n'étaient pas bonnes", a ajouté l'ancien candidat à l'élection présidentielle.

L'ancien Premier ministre se rendra la semaine prochaine à Marseille pour soutenir le candidat PS Patrick Mennucci dans la circonscription dans laquelle se présente M. Mélenchon.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles