Mélenchon promet de naturaliser Julian Assange s'il est nommé Premier ministre

© DANIEL LEAL-OLIVAS / AFP

Si Jean-Luc Mélenchon est nommé Premier ministre, Julian Assange "sera naturalisé Français", a promis le leader Insoumis vendredi en conférence de presse. Le gouvernement britannique a pris vendredi matin le décret d'extradition vers les États-Unis du journaliste et fondateur de WikiLeaks, poursuivi aux États-Unis pour une fuite massive de documents confidentiels. "Si je suis Premier ministre lundi, monsieur Julian Assange, je crois qu'il en a présenté la demande, sera naturalisé Français et nous demanderons qu'on l'évacue chez nous", a déclaré le leader de l'alliance de gauche Nupes lors d'une conférence de presse à Paris au dernier jour de la campagne des législatives . Jean-Luc Mélenchon a dit également souhaiter que Julian Assange soit décoré.

Une affaire qui a débuté en 2010

Julian Assange, Australien de 50 ans, est réclamé par la justice américaine qui veut le juger pour la diffusion, à partir de 2010, de plus de 700.000 documents classifiés sur les activités militaires et diplomatiques américaines, en particulier en Irak et en Afghanistan. Il risque 175 ans de prison.

Après un long bras de fer judiciaire à rebondissements, la justice britannique avait formellement donné son feu vert le 20 avril à sa remise à la justice américaine, mais il revenait à la ministre britannique de l'Intérieur Priti Patel de signer un décret d'extradition, ce qu'elle a fait vendredi. WikiLeaks a dénoncé "un jour sombre pour la liberté de la presse" dans un communiqué et a annoncé que Julia...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles