"Mélenchon l'autre Le Pen" : "Le Point" est un "tract d'extrême-droite, pas un journal" selon le leader Insoumis

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Ca chauffe entre Jean Luc Mélenchon et "Le Point". Jeudi, l'hebdomadaire a consacré sa Une de la semaine au leader LFI le présentant comme "l'autre Le Pen". "Europhobie, nationalisme, charlatanisme économique, goût pour les dictateurs..." égrène en couverture l'hebdomadaire, prétendant dévoiler "la vérité sur M. Mélenchon" à ses lecteurs.

Sans surprise, cette comparaison du leader insoumis avec Marine Le Pen a fait bondir les cadres de La France insoumise. "L'intelligence au Point mort", a raillé dès hier sur Twitter la députée LFI Clémentine Autain, tandis qu'Alexis Corbière, bras droit de Jean-Luc Mélenchon, a préféré voir dans "la peur grossière et caricaturale, presque risible de ce genre d'hebdo et ses Unes contre nous, la mesure de la réelle dynamique populaire engagée avec la #Nupes (nouvelle union populaire, écologique et sociale, ndlr)".

Le parallèle fait par "Le Point" entre Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen a aussi été dénoncé par Yann Castanier, photojournaliste à qui l'on doit le cliché en couverture de l'hebdomadaire. Dans un message sur Twitter, il a dénoncé une comparaison faite à des fins "sensationnalistes".

Jean-Luc Mélenchon a aussi réagi sur Twitter en estimant que "Le Point" n'était pas "un journal" mais un "tract d'extrême-droite".

Toujours sur Twitter aujourd'hui, Etienne Gernelle, le patron de la rédaction du "Point" a répondu au tweet de...

Lire la suite


À lire aussi

Nikos Aliagas perçu comme "journaliste politique le plus bienveillant" selon un sondage
Violences contre les journalistes : "On franchit un palier très inquiétant" selon Hervé Beroud (BFMTV)
Emmanuel Macron propose une protection consulaire à la journaliste russe arrêtée

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles