Vidéo de Papacito : Fabien Roussel veut porter plainte

·1 min de lecture
Jean-Luc Mélenchon a signalé la vidéo YouTube de Papacito sur la plateforme Pharos.
Jean-Luc Mélenchon a signalé la vidéo YouTube de Papacito sur la plateforme Pharos.

« Un appel au meurtre. » Voilà comment Jean-Luc Mélenchon a qualifié, lundi 7 juin, la vidéo mise en ligne par le youtubeur Papacito et simulant le meurtre d'un électeur de La France insoumise. Et le secrétaire national du Parti communiste français (PCF) semble être sur la même longueur d'onde. Estimant que les propos tenus par le vidéaste sont « inadmissibles [...] de haine et d'extrême droite », et que les communistes semblent également visés par la vidéo, Fabien Roussel a fait savoir, mardi 8 juin, lors de son passage dans Les 4 Vérités sur France 2, qu'il comptait bel et bien porter plainte.

Il a annoncé avoir « saisi le procureur de la République » lundi. « On ne peut pas laisser passer de telles choses », a-t-il également estimé, espérant d'ailleurs que le ministre de l'Intérieur réagira également à cette publication. « Ce climat de violence est difficile et insupportable », a ajouté le candidat communiste à l'élection présidentielle de 2022.

Une vidéo « expérimentale »

« Il y a 6 % de gens qui votent pour le parti de Jean-Luc Mélenchon dans ce pays, peut-être qu'ils seront démunis s'il se passe quelque chose de pas prévu dans les années prochaines », peut-on entendre dire Papacito dans cette vidéo, avant d'ironiser : « Qu'est-ce qu'on peut faire pour ces gens-là ? » S'ensuit la simulation, donc, d'une attaque armée.

Dans sa vidéo, qui avait déjà été vue 108 000 fois lundi midi, Papacito dit entreprendre de « voir si le matériel du mec qui vote Mélencho [...] Lire la suite