Mélanome : "Observez votre peau et ne vous en remettez pas uniquement aux professionnels"

·1 min de lecture

Le mélanome est un cancer de la peau développé aux dépens des mélanocytes, ces cellules qui font le pigment de la peau. Cancer aux facteurs de risques évitables, il est pourtant l'un des cancers dont l'incidence a le plus augmenté entre 2010 et 2018. Principalement lié aux expositions au soleil, et à ses rayons UV, le nombre de mélanomes (15 500 cas estimés en 2018) a augmenté de 4 % par an chez l'homme depuis 1990, de 2,7 % par an chez la femme sur la même période.

Ce cancer qui tue chaque année plus de 1700 personnes, a fait l'objet tout au long du mois de mai d'une campagne d'information par la Fondation pour la recherche médicale. Le Pr. Caroline Robert, chef du service de dermatologie de l'hôpital Gustave-Roussy à Villejuif et co-directrice de l'équipe de recherche sur le mélanome à l'Inserm, a répondu à nos questions.

Contre le mélanome, que peut-on faire individuellement pour se protéger ?

Caroline Robert : La prévention primaire consiste à essayer de diminuer le risque de développer un mélanome. Le principal facteur de risques sur lequel on peut agir c'est évidemment le soleil et ses rayons ultraviolets. Les coups de soleil peuvent être à l'origine de mélanomes, surtout lorsqu'on est sujet à risque, c'est-à-dire qu'on a la peau claire, les yeux clairs, les cheveux blonds ou roux. Les autres facteurs de risques sont des facteurs de risques intrinsèques, génétiques, visibles comme la peau claire, ou non visibles et sur lesquels on ne peut (...)

Lire la suite sur Topsante.com

J'ai de l'eczéma, puis-je me faire vacciner contre le Covid-19 ?
DIRECT Covid-19 en France ce 30 mai : chiffres, annonces
Variant indien : pourquoi est-il très surveillé ?
Eczéma et soleil : 6 questions qu'on se pose
Au jardin, dans les parcs ou en forêt : attention aux tiques !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles