Mélanie Thomin (Nupes), une professeure de français tombeuse de Ferrand

La socialiste Mélanie Thomin, 37 ans, élue dimanche sous les couleurs de la Nupes députée de la 6e circonscription du Finistère aux dépens du président de l'Assemblée nationale Richard Ferrand, est professeure de français.

Cette militante depuis ses 19 ans est également depuis 2020 conseillère municipale et communautaire de la petite commune de Hanvec.

Née le 4 juin 1987 à Landerneau, Mélanie Thomin a obtenu deux masters, un en Lettres modernes et un autre en Métiers du livres, à Brest, après avoir fait hypokhâgne et khâgne. Elle enseigne le français en lycée et en BTS.

D'un père retraité de la fonction publique territoriale et d'une mère employée de mairie, Mélanie Thomin dit s'être engagée dans ces élections pour porter "les problématiques concrètes du terrain" à l'Assemblée nationale.

Celle qui a reçu le soutien pendant la campagne du président de la région Bretagne Loïg Chesnais-Girard, compte s'intéresser plus particulièrement aux problématiques d'accès à la santé pour tous dans les territoires ruraux et de désenclavement des territoires, ainsi qu'a l'accès aux services publics et à l'accompagnement du monde agricole dans les transitions environnementales face à l'urgence climatique.

"Nous allons créer l'alternative à gauche après cinq ans de politique libérale incarnée ici par Richard Ferrand", assure-t-elle sur la page internet qui lui est dédiée sur le site "Gagnons l'Assemblée".

Mélanie Thomin vit en couple et attend un enfant.

sf/et/rhl

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles