Mélanger les vaccins AstraZeneca et Pfizer multiplie par six la réponse immunitaire !

·1 min de lecture

Un schéma de vaccination avec une dose d’AstraZeneca suivie d’une dose de Pfizer/BioNTech multiplie le niveau d’anticorps neutralisants par six par rapport à deux doses d’AstraZeneca, montre une nouvelle étude sud-coréenne encore non publiée et relayée par Reuters. Les patients ayant reçu deux doses de Pfizer ont en revanche un niveau d’anticorps similaire à celui du schéma de vaccination mixte.

Ce résultat corrobore celui de plusieurs autres études. En juin dernier, une étude britannique (en pré-publication) avait par exemple montré qu’une injection d’AstraZeneca suivie de Pfizer entraînait une meilleure réponse aux lymphocytes T que toutes les autres combinaisons. Une autre étude menée en Espagne en mai suggère elle aussi une réponse immunitaire « fortement augmentée » par rapport au groupe témoin (n’ayant reçu qu’une dose d’AstraZeneca).

Une conclusion parfaitement logique du point de vue immunologique : « les doses répétées de vaccins à base d’adénovirus tels que celui d'Oxford-AstraZeneca ont tendance à être de moins en moins efficaces, car le système immunitaire développe une réponse contre l'adénovirus lui-même », explique Daniel Altmann, immunologiste à l'Imperial College de Londres. De plus, les deux techniques induisent une réponse immunitaire différente : « Les vaccins comme AstraZeneca sont connus pour stimuler nos lymphocytes T, dits tueurs, qui détruisent les cellules infectées. Les vaccins à ARN messager, eux, sont bons pour produire des anticorps », observe Pierre Saliou, professeur agrégé au Val-de-Grâce et spécialiste de la vaccination.    

En revanche, les injections de rappel avec les vaccins à ARN ont tendance à produire davantage d’effets secondaires (voir notre article précédent, ci-dessous), même si ces derniers restent bénins.

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles