Mégabassines : Des milliers d’opposants manifestent contre un projet dans le Puy-de-Dôme

Environnement - Ces réserves sont envisagées pour irriguer la plaine de Limagne, où est implanté le 4e semencier mondial

Ils brandissent la couleur bleue pour défendre l’eau comme un « bien commun ». Plusieurs milliers d’opposants à la construction des « deux plus grandes mégabassines de France » participent ce samedi à une grande « randonnée pédagogique, festive et artistique » dans le Puy-de-Dôme.

Le cortège, entre 4.000 participants selon la préfecture et 6.500 selon les organisateurs, s’est élancé en milieu de matinée dans une ambiance bon enfant pour dénoncer les projets de construction de deux réserves d’eau. Ces « gigabassines », l’une de 14 hectares, l’autre de 18 hectares, sont destinées à irriguer 800 hectares dans la plaine de la Limagne, où est implanté Limagrain, le 4e semencier mondial.

Les autorités ont déployé 400 éléments assistés d’un hélicoptère, mesures de sécurité renforcées en raison du caractère « sensible » de cette randonnée dans les champs après les violents affrontements survenus lors de la mobilisation de Sainte-Soline (Deux-Sèvres) l’an dernier.

C’est « Robin des bois à l’envers »

« Il faut faire bassine arrière » ou encore « Mort aux bâches » pouvait-on lire sur les pancartes des manifestants, en habits et perruques bleus pour « symboliser l’eau » à la demande des organisateurs – dont Extinction Rebellion et les Soulèvements de la Terre. La foule à (...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Sainte-Soline : Les manifestants ne « se réduisaient pas à la caricature » qu’on a fait d’eux
Un an après Sainte-Soline : Le mouvement anti-bassines renforcé promet « un été chaud »
Sainte-Soline : Les antibassines dévoilent une plainte contre Darmanin
Sécheresse : Et si… On venait bientôt à manquer d’eau ?