Méditerranée : des plongeurs sous-marin coupés du monde terrestre pendant 28 jours

L'équipe de Laurent Ballesta s'apprête à relever un nouveau défi de taille : explorer les fonds marins de la méditerranée entre 160 et 200 mètres de profondeur. "Si j'ai choisi cette zone d'exploration (...) c'est précisément parce qu’en méditerranée c'est une des zones les plus intéressantes, peut être la zone la plus riche en matière de biodiversité (...) c'est toute une série d'organismes plus diversifiés que sur un récif tropical", détaille le biologiste et photographe.Une vie à bord d'une station

Les plongeurs vont utiliser les techniques de la plongée à saturation. Pendant 28 jours, ils vivront dans la station Bathyale. À l'intérieur des modules, ils pourront dormir et se ressourcer à 11 bars, la même pression qu'à 100 m de fond. C'est une tourelle qui leur permettra de descendre dans les fonds marins. L'expérience s'achèvera fin juillet. Les plongeurs devront attendre quatre jours de décompression avant de retrouver l'atmosphère terrestre.