"Je suis un médiocre suicidaire qui s’est loupé 6 fois" : Nicolas Bedos sans filtre sur son mal-être

Julien Reynaud/APS-Medias/ABACAPRESSS.COM

Un "dépressif en sommeil". C’est ainsi que Libération décrit Nicolas Bedos dans un portrait qui décrypte les différentes facettes du comédien et réalisateur qui revient au cinéma ce mercredi avec Mascarade, son dernier film dans lequel il dirige Pierre Niney, Isabelle Adjani, Marine Vacth ou encore François Cluzet.

Dans ce long papier publié ce lundi, nos confrères évoquent notamment ses différentes tentatives de mettre fin à ses jours. Lui qui se qualifie de "médiocre suicidaire qui s’est loupé six fois", s’est notamment défenestré alors qu’il n’avait que 20 ans. "Il n’a pas eu le cran de se jeter la tête en avant du quatrième étage. Il est retombé sur ses pieds, se brisant les jambes", écrit Libération.

"Tout ce qu’il fait, c’est du rab", affirme ainsi sa sœur Victoria Bedos tandis que Nicolas avoue qu’il ne "sera jamais guéri" car la "difficulté de vivre est en sommeil". Ce n’est pas la première fois que Nicolas Bedos évoque publiquement son mal-être. Interrogé en 2017 dans Thé ou café (France 2) sur la preuve d’amour la plus romanesque pour lui, il avait répondu : "Je me suis suicidé, c’est romanesque non ?".

À lire également

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi