Qui est Médine, le rappeur dont les concerts au Bataclan font polémique ?

franceinfo
Des élus de tous bords lui reprochent sa supposée complaisance à l'égard de l'islam radical ainsi que des textes controversés sur la laïcité.

Les jours passent, pas la polémique. Invitée de BFMTV mercredi 13 juin, Marine Le Pen a dénoncé le "trouble épouvantable à l'ordre public" que représenterait, selon elle, le concert d'un "islamiste" au Bataclan, où ont péri 90 personnes lors des attentats du 13-Novembre. Dans le viseur de la présidente du Rassemblement national (ex-FN) : le rappeur havrais Médine, à qui il est notamment reproché une supposée complaisance à l'égard de l'islam radical, ainsi que des paroles controversées sur la laïcité. Franceinfo liste quatre choses à savoir pour mieux connaître cet artiste empêtré dans une controverse lancée par l'extrême droite.

Un ancien de la scène rap underground

Âgé de 35 ans, Médine est un personnage présent dans l'univers du rap depuis la fin des années 1990. Lors de son passage au lycée, il rejoint le collectif La Boussole, composé de jeunes Havrais. C'est avec eux qu'il fonde en 2002 le label indépendant Din Records, qui a produit l'intégralité de ses albums.


Grand admirateur des légendes de l'époque (il rend notamment hommage à IAM, NTM ou Lunatic dans le morceau Lecture aléatoire), Médine s'inscrit dès le début de sa carrière dans la tradition du rap dit "conscient". Ce rap engagé et politique est souvent opposé à l'"ego trip", dans lequel les artistes se vantent d'être les meilleurs, ou au "gangsta rap", qui exalte souvent la consommation à outrance et la (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi