Médicaments, cicatrisation... les bons réflexes à adopter face à la varicelle

·1 min de lecture

Les enfants l'attrapent tous, ou presque. La varicelle fait partie de ces infections virales infantiles très fréquentes, auxquelles il est difficile d'échapper, car elle est extrêmement contagieuse. Mais la varicelle est également bénigne dans la plupart des cas, du moins à condition d'appliquer quelques règles élémentaires. Jeudi, dans Sans Rendez-vous, l'émission santé d'Europe 1, le médecin généraliste Jimmy Mohamed fait le tour des gestes à adopter si votre enfant l'a contractée.

Pourquoi les médecins interdisent la prise d'ibuprofène ou d'aspirine pendant la varicelle ?

"D'une façon générale, on ne prescrit pas d'ibuprofène ou d'aspirine, ni un autre anti-inflammatoire durant une infection virale, quelle qu'elle soit, et en particulier avec la varicelle. On pense en effet que ces médicaments sont à l'origine de certains troubles neurologiques lorsqu'ils sont ingérés pendant une infection virale sérieuse, cutanée notamment, comme la varicelle. Donner un anti-inflammatoire, de type aspirine ou ibuprofène, peut conduire à une atteinte neurologique et hépatique grave que l'on appelle le syndrome de Reye, et qui est potentiellement mortel. Donc, par principe de précaution, évitez l'ibuprofène (Advil) et l'aspirine sans avis médical, et encore plus en période de varicelle !

En cas de poussée de fièvre, que donner à mon enfant ?

Il n'y a pas de risque de complications avec une prise de paracétamol. Mais rappelons que pendant la varicelle, il y a peu ou pas de fièvre. Un enfant q...


Lire la suite sur Europe1