Les médecins de la reine Elizabeth II sont « préoccupés » par son état de santé

© ANDY BUCHANAN / AFP

Les médecins de la reine Elizabeth II, 96 ans, sont « préoccupés » par son état de santé et « ont recommandé qu'elle soit placée sous surveillance médicale » dans son château de Balmoral en Ecosse, a indiqué le palais de Buckingham jeudi.  « Après une nouvelle évaluation ce matin, les médecins de la reine sont préoccupés pour la santé de Sa Majesté et ont recommandé qu'elle reste sous surveillance médicale. La reine continue à se sentir à l'aise et à Balmoral », décrit la déclaration. Les autres membres de la famille royale ont été informés de la détérioration de son état. Son fils et héritier, le prince Charles, et son petit-fils, le prince William, sont en route vers la résidence campagnarde de Balmoral.

Depuis une nuit à l'hôpital il y a près d'un an pour des examens, dont les motifs et résultats n’ont jamais été communiqués, la reine préserve sa santé à l’abri des regards. À 96 ans, la souveraine a annulé sa présence à une quinzaine d’événements ces derniers mois. Au cours des rares apparitions qu’elle a effectuées, elle s’est montrée souriante, avec une canne à la main, indice de ses difficultés à se mouvoir. Mardi, Elizabeth II a gaiement accueilli Liz Truss à Balmoral pour officialiser sa nomination au poste de Première ministre , son 15e chef de gouvernement en 70 ans de règne. Traditionnellement, le Premier ministre est reçu par le monarque à Londres, mais des « problèmes de santé » ont empêché ce déplacement.

Le Royaume-Uni plonge dans l'inquiétude

Fragilisé par la...


Lire la suite sur LeJDD