Des médecins manifestent devant l'OMS pour alerter sur le climat

·1 min de lecture
DES MÉDECINS MANIFESTENT DEVANT L'OMS POUR ALERTER SUR LE CLIMAT

GENÈVE (Reuters) - Des médecins ont manifesté samedi devant l'Organisation mondiale de la santé (OMS) à Genève en exigeant que les autorités sanitaires fassent du changement climatique et de la dégradation de la biodiversité leurs principales priorités.

Des militants vêtus de blanc du groupe "Doctors For Extinction Rebellion" ont défilé de la place des Nations au siège de l'OMS, où ils ont rencontré le directeur général Tedros Adhanom Ghebreysus et Maria Neira, directrice de l'environnement, du changement climatique et de la santé.

"La pandémie prendra fin, mais il n'y a pas de vaccin contre le changement climatique", a déclaré Tedros Adhanom Ghebreysus en accueillant les militants à l'extérieur du bâtiment. "Nous devons agir maintenant, solidairement, pour prévenir et nous préparer avant qu'il ne soit trop tard."

Le professeur Valérie D'Acremont, spécialiste des maladies infectieuses et cofondatrice de "Doctors For Extinction Rebellion", a appelé l'OMS "à être le moteur et le garant de politiques publiques respectueuses de la santé de tous et préservant la vie".

Les militants ont remis au directeur général de l'OMS une lettre et un grand sablier, symbole d'Extinction Rebellion, un mouvement social écologiste international qui veut provoquer une révolte plus large pour éviter les pires scénarios décrits par des scientifiques étudiant le changement climatique.

Tedros Adhanom Ghebreysus a par la suite retweeté un message de l'OMS déclarant que les deux organisations étaient "solidaires" et appelaient à "une action mondiale" pour mettre fin à la crise climatique et protéger la santé des populations, qui sont "inextricablement liés".

(Denis Balibouse et Brenna Hughes Neghaiwi, version française Benjamin Mallet)