Des médecins libéraux réclament un élargissement du couvre-feu et un confinement le week-end

·1 min de lecture

Les médecins de l'Union régionale des professionnels de santé libéraux (URPS) de la région Auvergne-Rhône-Alpes réclament un élargissement du couvre-feu et un confinement de la population le week-end, estimant que "la situation est grave et le temps n'est plus aux demi-mesures" face à l'épidémie de coronavirus

>> EN DIRECT Coronavirus : suivez l'évolution de la situation dimanche 25 octobre

"La catastrophe sera humaine, puis économique, puis sociale"

"L'élargissement immédiat des horaires du couvre-feu à partir de 19 heures en semaine et l'instauration d'un confinement les samedis et dimanches sont nécessaires", soulignent-ils dans un communiqué, rapprochant les "demi-mesures du couvre-feu actuel" à la "drôle de guerre de 1939-40". "L'épidémie atteint un niveau record qui dans quelques jours trouvera sa traduction dans un encombrement, voire une saturation des services hospitaliers [...]. Si rien n'arrête la progression de l'épidémie, la catastrophe sera humaine, puis économique puis sociale", déplorent-ils.

L'ESSENTIEL CORONAVIRUS

> Comment le coronavirus s'est propagé dans les campagnes

> Au gouvernement, l'hypothèse d'un reconfinement n'est plus taboue

> Quand est-on cas contact ? Et autres questions que l'on se pose tous les jours

> Coronavirus : les 5 erreurs à ne pas commettre avec votre masque

> Le port du masque favorise-t-il la mauvaise haleine ?

Ils estiment que pour éviter une situation "comparable à celle du Grand-Est, voire de l'Italie au printemps der...


Lire la suite sur Europe1