Médecins hospitaliers : les 300 millions de la discorde

Ils espéraient une enveloppe 20 fois plus conséquente que les 300 millions d’euros à partir de 2021 annoncés par Olivier Véran, le ministre de la Santé, lundi 29 juin. Alors, mardi 30 juin, les personnels hospitaliers ont manifesté une nouvelle fois. “C’est la plaisanterie de trop, si on veut fermer l’hôpital public, c’est la meilleure méthode”, commente le docteur Jean-François Cibien, président de Avenir Hospitalier. Écart important avec le privé Selon les syndicats, les 300 000 millions correspondent à une augmentation de salaire de 3%, soit environ 150 euros brut par mois. Aujourd’hui, les médecins gagnent environ 4 800 euros net. Les gardes le week-end et les jours fériés seraient aussi revalorisées, mais l’écart est encore important avec les salaires proposés par le privé souvent deux à trois fois supérieur avec le public.